Catégorie : Je veux lire

Le livre, un produit de dernière nécessité…

Le livre, un produit de dernière nécessité… Que de polémique – justifiée ou non – autour du livre. Entre la définition du livre, son évolution, son prix, sa tva, ou encore sa forme, il y en a pour toutes les oreilles, tous les cerveaux, toutes les réflexion.   Un peu d’histoire… Je ne commencerai pas mon histoire par Guttenberg et le début de l’imprimerie. Le débat ne se situe pas à ce moment de l’histoire. Allons plutôt dans notre siècle (et un peu du précédent pour certaines références). Tout d’abord, une définition du livre s’impose. Un livre, c’est quoi ? Un enfant de ma génération, ou de la vôtre répondrait simplement : un assemblage de pages, des mots sur du papier qui raconte une histoire, un rêve qu’on partage avec des gens… Un petit qui a la chance d’apprendre à lire et écrire sur une tablette numérique, lui, vous répondrait sans aucune hésitation : c’est mon ipad… La définition « officielle » est plus précise qu’une simple ligne, mais… elle ne tient pas compte de l’évolution de nos technologies. Il s’agit d’une définition fiscale donnée par la Direction Générale des Impôts dans son instruction du 30 décembre 1971 : « Un livre est un ensemble imprimé, illustré ou non, publié sous un titre ayant pour objet la reproduction d’une œuvre de l’esprit d’un ou plusieurs auteurs en vue de l’enseignement, de la diffusion de...

Lire la suite

Mes Tweets