Catégorie : Je veux lire

La Kube : le projet de lecture pour les enfants

Accueil » Je veux lire Une box de lecture sur mesure : la Kube La Kube ? Vous connaissez ? Je suis sûre que le principe des box vous connaissez sûrement… Il s’agit de recevoir à intervalles réguliers des colis contenant des objets sélectionnés selon un thème. La Kube contient, quant à elle, un livre choisi par un libraire indépendant. Sur abonnement mensuel, vous recevez un bouquin qui vous correspond entièrement. La Kube pour enfants ? Il s’agit d’un projet nouveau qui permet de fournir des livres pertinents à des enfants. Mais avant de proposer un concept novateur, un...

Lire la suite

L’escalier de la lecture

Lire, c’est aussi grandir : l’escalier de la lecture Quand on lit , on s’enrichit l’esprit. On apprend de nouveaux mots. Personnellement l’apprentissage de la lecture a été une véritable difficulté. Mais je sais lire, donc, cela veut dire qu’à un moment donné, quelqu’un a réussi sa mission… et même si je reste incapable de transmettre ce savoir à autrui, je m’y intéresse… Et je salue, au passage, tous les enseignants de primaire qui font tous les jours peuvent de patience avec nos chers petites têtes blondes réfractaires ! Le maître de ma petite a fait des merveilles, elle...

Lire la suite

18 réalités que doivent admettre les lecteurs

Lire ou ne pas lire… telle est la question ! D’ordinaire je n’aime pas trop faire ce type d’articles mais la lecture et l’écriture rythment ma vie, et là, il m’était impossible de laisser passer un truc pareil. Alors que le titre de l’article original que je viens de lire évoquent les 21 problèmes que seules les personnes qui adorent lire comprendront, il me semble que le titre ne reflètent absolument pas les vérités énoncées dans cet article. Plutôt que de parler de problèmes, je parle de réalités, car oui, les lecteurs (je parle de celles et ceux qui plus...

Lire la suite

Mon aventure littéraire : phase 1

Par où commencer cette fantastique aventure littéraire ? Voici la question que je me suis posée pour commencer. Il faut que je m’organise sinon ce sera impossible de suivre le projet dans de bonnes conditions. J’aime les listes. Commençons par une liste. De quoi ai-je besoin ? Que dois-je faire pour obtenir ce dont j’ai besoin ? Quelles sont les idées qui me viennent en y pensant (même si elles sont impossibles à réaliser…) ? Avec ma petite idée rose dans les mains, les yeux fermés, la machine à imagination est lancée. C’est parti ! Mise en place d’une organisation pour mon aventure littéraire...

Lire la suite

Grandir avec un livre…

Grandir avec un livre, toute une histoire… Petite, j’étais loin d’être une dévoreuse de livres. En revanche je me souviens parfaitement du premier livre que j’ai lu jusqu’à la dernière page sans l’aide de personne. Ce premier livre où il n’y avait que des mots et aucune image… Le livre de quand j’étais petite Pour ma part, il s’agissait d’un roman policier de la bibliothèque verte d’une mystérieuse femme nommée Caroline Quinn. On apprit plus tard que Caroline Quine (en anglais : Carolyn Keene) est le nom de plume d’un collectif d’auteurs américains sous lequel ont été publiées, en France, les séries Alice (Nancy Drew en anglais) et Une enquête des soeurs Parker (The Dana Girls en anglais), chez Hachette, dans la collection Bibliothèque Verte. À l’origine, les deux séries étaient éditées aux États-Unis par la maison Stratemeyer Syndicate. Edward Stratemeyer, patron de la société d’édition Stratemeyer Syndicate, avait embauché divers écrivains pour rédiger des romans sur demande. Il leur fournissait les grandes lignes de l’intrigue principale puis vendait les romans finis à des maisons d’édition. En cela, Edward Stratemeyer était pionnier. Les écrivains n’étaient au départ payés que 125 dollars par livre, et un contrat les obligeait à renoncer à tous droits sur leur travail et à garder secrètes leur collaboration et leur identité. Dans les années 1980, grâce aux pressions de millions de fans qui cherchaient, depuis des dizaines d’années, à percer « le mystère Carolyn Keene », le Stratemeyer Syndicate finit par céder...

Lire la suite

Mes Tweets