Expression : pomme de terre en robe des champs

par | Oct 11, 2018 | Expressionneur | 0 commentaires

Un peu d’histoire sur la pomme de terre

La pomme de terre est un tubercule (attention ce n’est ni un fruit, ni un légume, ni une racine) provenant de la Cordillère des Andes. Les Incas la cultivaient sous le nom de « papa », près de 1 000 ans avant J.-C. Elle a fait son entrée en Europe au XVIe siècle et devient un légume cuisiné par tous à partir du XVIIe siècle.

Le botaniste, Henri Louis Duhamel du Monceau aurait utilisé le premier, en 1762, à utiliser le terme «pomme de terre» qui signifie «fruit de terre».  Si la patate est aujourd’hui le légume le plus consommé en Europe, elle a mis longtemps avant d’être acceptée.

Expression : pomme de terre en robe des champs

Deux expressions existent et sont considérées comme correctes par l’Académie française :

  • pomme de terre en robe des champs
  • pomme de terre en robe de chambre

Elles veulent dire la même chose, c’est-à-dire des pommes de terre cuites et servies avec leur peau.

« Pommes de terre en robe de chambre » est l’expression plus ancienne ; dès 1859 dans Le Cuisinier praticien ou La Cuisine simple et pratique, de C. Reculet est citée. En 1869, le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, de Pierre Larousse indique que cette expression est alors devenue plus courante que « pommes de terre en chemise ».

Cette expression s’appliquait à l’origine, au XVIIIe siècle, à d’autres plats que les pommes de terre, lorsque ceux-ci étaient masqués au regard par la préparation, comme des « œufs en robe de chambre » (oeufs durs), ou des « pigeons en robe de chambre ».

L’expression, « pommes de terre en robe des champs » est plus récente. Elle est citée pour la première fois en 1923, dans un menu publié par L’Écho de Paris. Selon Maurice Grevisse, cette locution pourrait être une déformation, ou une correction voulue, de la première. Dans le Dictionnaire historique de la langue française, Alain Reyindique prétend que cette expression « en robe des champs » est une correction de l’expression « en robe de chambre ».

L’expression « pomme de terre en robe de chambre » est considérée comme vieillie.

Quelques expressions autour du mot pomme de terre ou patate

• c’est une vraie patate : une personne niaise (« Hé, va, patate ! »)
• avoir l’air patate : être lourdaud, maladroit
• avoir la patate ou avoir la frite : avoir de l’énergie, physique ou morale (expression formée sur le modèle de « avoir la pêche »)
• un sac à patates : personne obèse, mal dans sa peau, mal habillée
• se renvoyer la patate chaude : se renvoyer une question embarrassante
• en avoir gros sur la patate : être déçu et choqué ; cette expression a le même sens que «en avoir gros sur le cœur»
• avoir lourd sur la patate : avoir des griefs contre quelqu’un ou éprouver des remords
• lancer une patate : donner un coup de poing
• faire une patate : entourer un ensemble de signes d’une ligne fermée au tracé approximatif