Bonne année 2018 à toutes et à tous !

par | Jan 1, 2018 | A la Une, Actu Litto | 0 commentaires

Voilà, nous sommes en 2018. Encore une nouvelle année qui vient d’être entamée… que le temps passe ! Saviez-vous que Croque-Bouquins existe depuis 2012 ? Bon, certes, les publications sont loin d’être régulières mais il a au moins le mérite d’exister…

Comme chaque année, j’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2018 pour tous vos projets, qu’ils soient littéraires ou autres, peu importe. Que cette nouvelle année soit pour vous, celle de la réussite, de l’aboutissement de vos projets, de la richesse sous toutes ses formes et de la santé, bien entendu ! Bonne année 2018 à toutes et à tous !

De mon côté, j’ai décidé de reprendre quelques résolutions raisonnables pour cette nouvelle année en chiffre paire. C’est parti !

Une adaptation du Projet Bradbury

Ray Bradbury est un auteur d’anticipation bien connu. Avant son départ en 2012, il nous a laissé un petit conseil qui n’est pas tombé dans l’oreille de sourds. Les jeunes pousses artistiques et littéraires que nous sommes ont bien entendu les mots du maître :

Écrire un roman, c’est compliqué: vous pouvez passer un an, peut-être plus, sur quelque chose qui au final, sera raté. Écrivez des histoires courtes, une par semaine. Ainsi vous apprendrez votre métier d’écrivain. Au bout d’un an, vous aurez la joie d’avoir accompli quelque chose: vous aurez entre les mains 52 histoires courtes. Et je vous mets au défi d’en écrire 52 mauvaises. C’est impossible.

À chacun maintenant de l’ajuster selon son mode de vie et d’écriture pour trouver son juste milieu. Pour ma part, une de mes résolutions était de me lancer dans un projet d’un texte par semaine. Malheureusement, en raison de ma charge de travail, je n’ai réussi à tenir le rythme.

Du coup, je me suis dis que j’allais le modifier un peu pour qu’il me corresponde pleinement et surtout que je puisse tenir la longueur. L’idée est d’écrire des contenus (textes, nouvelles, chapitre de roman, histoires courtes, etc.) sur le long terme. Ce principe est intéressant car il permet d’écrire de manière régulière. C’est bien la régularité qui permet d’atteindre l’excellence !

J’hésite encore sur le système mais je pense que je vais partir sur 2 à 4 textes par mois. Bon, ça reste environ 52 textes par an mais la contrainte me semble moins lourde. Je peux planifier par exemple de l’écriture-loisir pendant 1 ou 2 après-midi par mois. Mais je n’arrive pas forcément à dégager du temps toutes les semaines… Cette souplesse me plaît bien.

Comme je suis une grande fan du Bullet Journal, je suis aussi en train de réfléchir à un suivi pétillant et coloré des textes produits pour tenir mes objectifs. Je sais qu’avec un bon suivi, je peux y arriver. Je me le suis déjà prouvé puisque je tiens un bujo depuis octobre 2016 et un journal intime depuis 5 mois, tous les jours 🙂

C’est parti pour la résolution n°1 !

Une nouvelle aventure littéraire avec mes enfants

En 2015, j’avais mis en place une série de lettres adressées à mes enfants dans une boite aux lettres spécialement créées par leur papa et installées devant leur chambre. J’ai créé un univers pour chacun d’eux et j’ai imaginé des aventures et des réponses à donner à certaines questions posées par ces personnages.

Cette année, j’ai envie de reprendre cette aventure et d’accompagner mes enfants dans de nouveaux paysages littéraires. Je ne sais pas encore sous quelle forme je vais leur faire découvrir de nouvelles choses mais j’y réfléchis.

J’ai la chance d’avoir des enfants qui adorent la lecture (en même temps, ils n’ont pas trop le choix, je leur lisais déjà des histoires alors qu’ils étaient dans mon ventre !) et j’ai envie de cultiver ce domaine avec eux.

J’ai déjà quelques pistes : sur le principe des livres des monsieur-madame, j’ai envie de les aider à écrire leur propre livre.

Ce serait rigolo et je pense que ça va leur plaire.

Comme pour ma première résolution, je vais planifier tout ça dans mon bujo et décortiquer ce projet pour le mener à terme d’ici décembre 2018 ! C’est parti !

Mon petit Pouc deviendra plus grand

L’an dernier, avec les petits, nous avons créé le Pouc, un petit farfadet rigolo qui vit à Saint Médard d’Aunis. Dans le cadre d’un projet mené à terme grâce à l’APE Ensemble de l’école (la chasse au trésor en mai 2017), j’ai décidé d’inventer une petite mascotte et nous avons choisi le Pouc.

Ses aventures ont donné naissance à un petit livret relié. Cette année, j’aimerai bien lui donner une autre dimension. Pourquoi pas un vrai livre ? Je ne sais pas encore. En tout cas, je sais déjà que je ne vais pas laisser ce petit être magique disparaitre. Il va lui arriver encore de belles et merveilleuses aventures cette année.

Avec les enfants, nous avons pensé à de nouveaux personnages comme les PoupaBeurks, qui vont s’ajouter aux cailloux-doux et aux Poubox. Ce sont des personnages fabriqués avec des produits entièrement recyclés. Ils sont drôles, difformes et inventifs. Ils vont même proposer de construire une maison pour le Pouc. Mais c’est encore un secret.

Les idées ne manquent pas et seront rapidement triées pour me permettre de planifier les histoires du petit Pouc 🙂

Lors du prochain événement (le weekend des structures gonflables les 3 et 4 février prochains) dans la commune, le Pouc pourra s’exprimer et j’en profiterai pour faire ma pub et rameuter des parents pour que l’événement puisse avoir lieu !

De nouveaux billets de blog Croque-Bouquins !

Alors là, c’est un voeux pieux… Chaque année, je me fixe cet objectif et chaque année, je désespère en voyant le temps passer… bref, c’est compliqué. Je ne vais pas non plus me plaindre d’avoir des commandes éditoriales. Hein !

La tenue d’un blog personnel prend du temps et je dois souvent prioriser mes écrits. D’un autre côté, je me dis que si j’utilise mon arme secrète (le bujo) que tout est possible. La planification permet surtout de prévoir le temps d’écriture plus facilement. Quand on a un emploi du temps de ministre, ce n’est pas négligeable !

Du coup, je vais me créer un calendrier complet pour écrire des billets de blog pour Croque-Bouquins. Je pense définir une soirée durant laquelle je me consacre à l’écriture d’un billet de blog. Ma technique sera surement simple et j’ai envie d’alterner entre les billets d’apprentissage éditorial et les avis sur les lectures.

Le planning est la meilleure façon d’y parvenir… demain, j’ai du tac avec mon bujo !

Mon royaume pour du temps de lecture

Ouais, là, je vous vois venir : quoi, tu n’as déjà pas le temps d’écrire alors où vas-tu trouver le temps de lire ? Clairement ! Pour ça, j’ai une astuce que j’avais appliquée l’an dernier et qui avait bien fonctionné : il s’agit du rituel des 21 jours.

J’avais lu que de nombreux chefs d’entreprise prenaient un temps le matin (donc se levaient tôt) pour faire une activité qui leur tenait à coeur et les faisait bouger. Souvent le sport était choisi. De mon côté, j’ai fait l’expérience. Pendant 21 jours, je me suis levée à 6h et j’ai planifié 1h20 d’activités : 20 minutes de lecture, 30 minutes de sport.

J’attaquais les journées avec de la bonne humeur et de la force. Les matinées étaient hyper productives. J’ai pu abattre de nombreux travaux et terminer des dossiers qui trainaient depuis longtemps. Ce fut une grande satisfaction. J’aime bien cette sensation de toute puissance le matin. Après le sport matinal, on se sent vigoureux et plein d’entrain. ça me plait !

L’inconvénient, c’est qu’à partir de 17h, je suis naze. Je n’ai pas réussi à lisser mon énergie pour qu’elle dure toute la journée. Du coup, la fatigue prenait trop vite le pas sur ma motivation.

Bien entendu, je ne vais pas lâcher le sport (trop important pour mon équilibre) – zumba, fitness, musculation, etc. Mais je peux trouver un temps de lecture le matin. Même si ce n’est que 30 petites minutes. C’est toujours ça de pris. Et puis, ça me permettra surtout de pouvoir donner mon avis sur les prochaines lectures 🙂 et ça, c’est mega positif !

Et vous, comment voyez-vous cette bonne année 2018 ? Quelles sont vos résolutions ?