Trilogie : Les Joyaux de Kinfairlie de Claire Delacroix

par | Nov 5, 2017 | Non classé | 0 commentaires

Présentation de l’auteur : Claire Delacroix

Claire Delacroix est une auteure canadienne d’ouvrages sentimentaux historiques. Elle écrit aussi des ouvrages sentimentaux contemporains et fantastiques sous le nom de Claire Cross.

Elle est l’auteure de nombreux romans sentimentaux mais tous n’ont pas été traduits en français. La dernière série publiée date de 2010.

Résumé (composition personnelle)

joyaux-kinfairlie-madeline-delacroixNous sommes en l’an 142, dans un lointain royaume se trouve le château de Kinfairlie, en Écosse. Il y a notamment Lady Madeline, une jeune intrépide, courageuse et ô combien têtue. Se marier ? Non, sûrement pas. Elle n’a pas l’intention de se laisser manipuler pour être mariée à un inconnu. Pour elle, le grand amour est un objectif à atteindre.

Alexandre, son frère a hérité du royaume familial à la mort de leurs parents. Son rôle est donc de lui trouver un époux. À bout d’arguments, il décide de la vendre aux enchères. Furieuse, Lady Madeline se sent trahie et va lui en faire voir de toutes les couleurs ! Elle est vendue au plus offrant : un jeune homme aux cheveux noirs et au regard de braise. Mais Rhys FitzHenry est un fin stratège, et il n’épouse pas Madeline pour ses aptitudes à la cuisine ou ss beaux yeux.

C’est alors que Madeline se sauve la veille de leur nuit de noces… va falloir cavaler jeune homme pour la retrouver !

Mon sentiment général

Comme je suis plutôt fleur bleue, j’ai beaucoup aimé ce livre. L’histoire est digne d’une aventure féminine signée Harlequin. Bien qu’il n’ait rien d’extraordinaire, je l’ai lu dans une période où j’avais besoin de compagnie. Ce type de libre remplit très bien cette fonction J

Du coup, je le classe dans la catégorie des livres à lire une fois et à revendre par la suite… Il permet de passer un bon moment, avec des personnages simples et des aventures sans grande originalité.

Ce que j’ai aimé

J’ai bien aimé l’ambiance dans laquelle on est plongé. On est en Écosse (une partie du monde que j’affectionne tout particulièrement) et on ressent parfois l’humidité de la région quand on lit les descriptions. Les aventures sont classiques et sans intérêt particulier, mais j’ai bien aimé la force de caractère de l’héroïne.

Des éléments qui m’ont moins intéressée

L’histoire en elle-même ne casse pas 3 pattes à un canard.

Je retiens…

C’est un petit livre sympathique que l’on peut lire le soir, avec un chocolat chaud, sous une couette, en hiver. Petit roman qui se lit très facilement.

Résumé (composition personnelle)

joyaux-kinfairlie-vivienne-delacroixAprès le mariage étonnant de Lady Madeline, voici Vivienne, sa sœur. Alexandre, l’héritier du royaume a pour mission de trouver des maris à ses indomptables petites sœurs. Il décide de tenter sa chance à nouveau en essayant de marier sa petite sœur. Mais… Vivienne rejette directement sa présence. Inutile de lui parler de mariage.

Jusqu’au jour où Nicolas Sinclair vient au château se présenter pour demander des conseils à Alexandre pour épouser sa jeune sœur. Toutefois, ce n’est pas exactement Nicolas qui demande conseil, mais plutôt son frère. Alexandre n’y voit que du feu… mais Vivienne n’est pas dupe. Elle va vite démasquer la supercherie des jumeaux et décide d’en jouer pour les mener en bateau. Indomptable, jusqu’au bout, Vivienne est de la même trempe que ses sœurs.

Mon sentiment général

Toujours dans ma période fleur bleue, j’ai enchainé avec le second volume de cette trilogie. Il reste un roman Harlequin sans conteste, mais qui permet de passer un bon moment dans la lecture d’une histoire simple et sans réels rebondissements.

Je suis tout de même un peu déçue par ce second volume qui reprend la même structure que le premier, à peu de choses près. Je ne suis pas dupe non plus de la petite supercherie de l’auteur qui reprend point après point, le même processus de développement de l’histoire que dans le premier opus.

J’ai aimé

J’aime toujours l’ambiance. Mais c’est à peu près tout.

Des éléments qui m’ont moins intéressée

Je n’ai pas accroché avec l’histoire. Dommage.

Ce que je retiens

Je retiens que c’est un petit livre qui se bouquine au coin du feu, un soir d’hiver. Prévoyez une couette et un chocolat chaud pour en profiter tranquillement.

Comme j’ai été plutôt déçue par le deuxième opus, ce dernier volume est toujours en attente de lecture dans ma bibliothèque.

J’attends le soir d’hiver où je mettrais à le lire 🙂

Et vous ? Quel est votre avis sur cette petite trilogie féminine ?